Aix-Marseille Université paye le tribut de ses prétentions

On hésite d’abord un peu. La façade est en ruine, pas un étudiant à l’horizon… le bâtiment, avec ses filets pour retenir les chutes de pierres, paraît condamné. Difficile d’imaginer devant ces murs lépreux qu’on est devant l’une des antennes de la fac d’Aix-Marseille que son site présente fièrement comme « la plus grande université francophone ». (la suite ici)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s