Motion du conseil scientifique de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3

« Nous, élus du conseil scientifique de la Sorbonne Nouvelle – Paris 3, réunis le 6 juillet 2012, considérons que l’évaluation récurrente instaurée par le décret 2009-460 du 23 avril 2009, à la différence des évaluations scientifiques menées à la demande des intéressés dans le cadre d’une promotion, d’une qualification ou d’un projet scientifique (lié par ex. à congé pour recherche et conversion CRCT), constitue un instrument d’encadrement et de contrôle préjudiciable à l’activité statutaire d’enseignement et de recherche des enseignants-chercheurs à terme sur nos libertés académiques. Alors qu’une certaine souplesse dans la gestion du temps est indispensable à la progression de la recherche scientifique universitaire, nous craignons qu’une évaluation périodique favorise la possibilité de modulation des services, ne serait-ce que par la pression qu’elle exercerait en période de difficultés économiques. En conséquence, nous nous prononçons contre toute évaluation individuelle systématique« .

Vendredi 6 juillet 2012

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s