Un avant goût de l’IDEX ? Déni de démocratie dans le CA de Lyon 2

Lundi 16 mai 2011, le CA du PRES validera le projet final “Initiative d’Excellence” (IDEX) qui engage une restructuration de fond pour les universités lyonnaises. Ce vote aura lieu, comme dans les autres établissements lyonnais, sans que les personnels et les étudiants de Lyon 2 n’aient été convenablement informés ni consultés. A la demande des élus de PAU et des élus syndicaux au CTP, un congrès avait été réuni le 28 février 2011. Depuis lors, aucune information n’a été diffusée, si ce n’est deux schémas représentant “la nouvelle gouvernance” de l’IDEX le 10 mai, ce qui signifie la prédominance des acteurs privés et la disparition des élus étudiants et du personnel.
Les élus de PAU ont souhaité soumettre au vote la motion suivante lors du Conseil d’administration :
“ Le conseil d’administration de Lyon 2, réuni le 13 mai 2011, estime que le projet d’IDEX est une question d’une telle importance pour la communauté universitaire que la consultation directe de l’ensemble des personnels et étudiants semble seule légitime avant d’engager l’établissement”.
Le Président A. Tiran a refusé de soumettre cette motion au vote.
Après une suspension de séance et en lien avec les élus de la CGT, de l’UNSA et de l’UNEF, les élus de PAU ont souhaité proposer au vote une version remaniée de la motion :
« Le conseil d’administration de Lyon 2, réuni le 13 mai 2011, réaffirme son opposition de fond à la logique politique des initiatives d’excellence. Il condamne le calendrier qui est imposé à la communauté universitaire, sans réel débat ni consultation. Il exige des garanties fortes pour la suite de la procédure et réaffirme la nécessité d’informer et de consulter dès maintenant l’ensemble de la communauté universitaire, étudiants et personnels, avant toute réforme modifiant l’organisation de l’enseignement supérieur sur la place de Lyon ».
Le Président A. Tiran a refusé de soumettre au vote cette deuxième motion.
A trois jours du dépôt du projet réaménagé de l’IDEX, il est donc devenu impossible d’exprimer la moindre inquiétude sur les implications de celui-ci au sein du CA de Lyon.
Pour dénoncer ce déni d’expression, les élus de PAU et de la FSU ont décidé de quitter le CA en cours de séance.

Ils appellent les personnels et les étudiants à se joindre au rassemblement lundi 16 mai, 8h30, devant le rectorat (92, rue de Marseille, 69007 Lyon) où se tiendra le CA du PRES pour le vote de l’IDEX.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s