Journée d'alerte Services Publics (Lyon, samedi 16 mai 2009)

JOURNÉE D’ALERTE SERVICES PUBLICS

Salle Rameau, Lyon, samedi 16 mai 2009
(09h00-13h00 / 14h00-21h00)
1 rue Hippolyte Flandrin (69001, Lyon)
Entrée libre

Suite à « Navire Night. La Nuit blanche de l’université » (conférences scientifiques interdisciplinaires et performances artistiques, Université Lumière Lyon 2 et inter-sites, 8-9 avril 2009), le collectif universitaire qui a initié cette manifestation poursuit son action avec une « Journée d’alerte Services Publics ».

Cette nouvelle action s’inscrit dans la continuité de la mobilisation du secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche contre un plan gouvernemental de réformes visant à en déconstruire les statuts, les structures et les valeurs. Mais ce sont les services en général qui sont gravement menacés par une révision des politiques publiques touchant la plupart des secteurs, notamment l’éducation dans son ensemble, l’information, la culture, la justice, la santé, et quantité d’autres besoins fondamentaux… C’est pourquoi il s’agit d’étendre l’action et de contribuer à une convergence des mobilisations, comme y incite la multiplication des appels en France, en Europe.

Quelques constats possibles : 1. Les réformes engagées dans différents secteurs sont pour beaucoup similaires par leur logique et leur idéologie. 2. Le caractère à la fois chaotique et systématique de ces réformes, ainsi que leur caractère autoritaire, vont à l’encontre des positions largement exprimées par les communautés concernées, ainsi que par nombre de citoyens bénéficiant des services qu’elles ont en charge. 3. Les communautés concernées, loin d’un supposé immobilisme, sont les premières à se préoccuper sans cesse d’une amélioration de leurs services, mais elles refusent la prétention au réformisme lorsque celui-ci est estimé dangereux pour la République.

La « Journée d’alerte Services Publics », ouverte à tous les publics, se présente sous la forme de conférences, de  tables rondes et de témoignages suivis de débats, au plus près de la conjoncture. En sollicitant des compétences respectives, il paraît d’abord nécessaire d’exposer des dossiers complexes, aussi objectivement que possible, selon une tâche d’information. Il paraît également nécessaire de proposer à la réflexion des éléments d’analyse et de proposition alternative, selon une tâche critique.

Quelle définition, quelle condition pour les services publics dans nos sociétés présentes et futures ? Cette question générale, qui n’omet pas la crise des secteurs privés, assure le principe de cohérence du colloque. Des intervenants  y sont conviés à titre individuel, dans la mesure où ils s’impliquent de façon professionnelle, scientifique, syndicale ou politique dans cette question de plus en plus urgente qui concerne l’ensemble de la Cité.

Le collectif Navire Night
(Rattachements : Universités de Lyon, de Saint-Étienne, de Savoie, IEP, ENS-LSH Lyon, CNRS…)

Organisé par Navire Night
Réalisé par Artischaud.org

A signaler également : Journée  « Enseignement, Recherche, Santé : le futur d’une restructuration annoncée », Université Claude Bernard Lyon 1, 12 mai 2009 (9h20/19h15, Campus de la Doua, Amphithéâtre Lavoisier).

Publicités
Cette entrée a été publiée dans 1. Bookmarquez ce permalien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s