Grève des personnels reconduite à Lyon 2

Chers Collègues,

Une AG des personnels de Lyon 2 s’est tenue mardi 21 avril, à 13h, sur les quais (amphi Aubrac) et a rassemblé 150 participants, dont 110 membres du personnel.

1. État des revendications

1.1. Mastérisation des concours de recrutement des enseignants : le MESR (lettre de Valérie Pécresse adressée aux présidents d’université le 17 avril) et le MEN (mise en place de groupes de travail ou dernières déclarations de Xavier Darcos le 12 avril sur Canal plus) confirment la mise en place du processus de mastérisation : inscription des étudiants en M1 pour le concours 2010 et en M2 pour la session 2011. Sur le plan de l’accompagnement financier, les bourses au méritent ne sont plus fixées à 2 500 euros par an, mais « jusqu’à 2 500 euros par an ». La CPU plénière du 16 avril 2009 réaffirme l’exigence d’une « remise à plat de la réforme et non un aménagement des dispositions initialement prévues ». Point important, l’AERES s’est déclarée incapable d’évaluer les rares maquettes de master d’enseignement remontées au Ministère. Valérie Pécresse a chargé la DGES de cette expertise (annonce au CNESER du 20 avril), laquelle DGES avait été jugée trop « bureaucratique » et trop peu « indépendante » pour prendre en charge ce type d’expertise.

1.2. Personnels BIATOSS : dans sa lettre du 17 avril, Valérie Pécresse insiste sur l’augmentation des primes pour les personnels techniques et administratifs (32 % d’ici 2011), ce qui signifie une diminution du salaire fixe au profit d’une part indemnitaire variable dépendant d’objectifs et d’évaluations individuelles, et ce dans une situation de mise en concurrence croissante des personnels entre eux.

1.3. Contrat doctoral unique : la Ministre réaffirme que « le doctorant aura un véritable contrat de travail de droit public avec tous les avantages sociaux qui s’y rattachent ». Pour autant, période d’essai, licenciement sans préavis, évaluation individuelle peuvent-ils être considérés comme autant d’avantages sociaux ?

1.4. Décret sur le statut des E. C. : le principe de la modulation des services reste en l’état (le « service annuel de référence » à partir duquel sont calculées les heures complémentaires payées correspondant en fait au service modulé). Le Ministère tente le passage en force en faisant examiner le décret par le Conseil d’État le 21 avril, en pleine période de vacances pour de nombreuses universités.

2. Point sur le mouvement et les actions La CPU du 16 avril ne s’est prononcée ni sur la question de la validation du semestre ni sur la reprise des cours. Lecture est faite de la lettre de la présidence de Lyon-II du lundi 20 avril, dans laquelle l’équipe présidentielle « appelle à la reprise des cours et s’engage à mettre tout en œuvre pour que la mobilisation puisse se poursuivre sous d’autres formes ». La situation sur le plan national sera plus lisible lorsque les universités parisiennes seront rentrées de vacances en début de semaine prochaine.

Cependant, le calendrier des actions demeure fourni :

– Lundi 20 avril : 3e Coordination Nationale des Doctorants à Toulouse.

– Jeudi 23 avril, Lyon, place des Terreaux, 14h00 : manifestation.

En cette période de vacances dans certaines académies, il est plus que jamais important que les cortèges soient fournis.

– Vendredi 24 avril : à l’occasion du sommet européen de Louvain sur l’éducation (28-29 avril 2009), préparation d’un contre-sommet. Une réunion de réflexion organisée par les étudiants aura lieu vendredi 24 avril dans la cour de l’Université Lyon-II, campus des quais à 11h ; informations et inscriptions pour le départ en car à Louvain (départ le 25 avril, retour le 29 avril) : louvain2009.lyon@gmail.com

– Mardi 28 avril : manifestation nationale en contrepoint au sommet européen de Louvain sur l’éducation (et à l’occasion de la Sainte-Valérie). – Mercredi 29 avril : Coordination Nationale des Universités, à Paris Sorbonne (Paris-I et Paris-IV).

– Ronde des obstinés à Lyon : inscriptions sur http://rondedesobstines.servhome.org/.

3. Votes

3.1. L’Assemblée Générale demande à la présidence de Lyon-II de s’engager à verser aux vacataires la totalité des heures de cours qui n’ont pas pu être effectuées durant les périodes de blocage et de banalisation (motion votée à l’unanimité).

3.2. Suspension de la grève des cours au profit d’autres formes de mobilisation (ne votent que les enseignants). Proposition rejetée (1 pour, 103 contre, 2 abstentions et 0 NPPV).

3.3. Poursuite de la grève des cours ET poursuite des actions alternatives jusqu’au mardi 28 avril inclus (ne votent que les enseignants). Proposition adoptée (105 pour, 1 contre, 0 abstention, 0 NPPV).

La prochaine AG des personnels se tiendra sur le campus de Bron, mardi 28 avril, à 13h (amphithéâtre communiqué ultérieurement). Lors de cette AG, les délégués à la prochaine Coordination Nationale des Universités seront désignés.

SNESup, PAU, Collectif des personnels mobilisés

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s